Accueil

Accueil

ClimaHost est un concours alpin qui vise à primer les hôtels et restaurants de la région ayant pris des mesures exceptionnelles dans les domaines de la lutte contre les changements climatiques et de l’efficacité énergétique.

Hôtels, auberges, auberges de jeunesse, gîtes, refuges de montagne, restaurants, pensions de famille, avec ou sans possibilité d’hébergement, situés en bas de la vallée ou sur un sommet... tous les participants seront les bienvenus. Seules conditions : vous devez être un « Host » (c’est-à-dire hôte ou hôtesse) qui héberge ou sert des repas à d’autres personnes dans l’espace alpin en attribuant un rôle central à la préservation du climat.

Un résumé du concours et une liste des gagnants et des finalistes se trouvent dans la brochure suivante:

L'idée initiale était d'organiser un concours dans les catégories « hébergement » et « gastronomie ». En raison du très grand nombre de candidatures concluantes du secteur de l'hôtellerie, avec des établissements faisant face à des défis très particuliers, et du petit nombre de candidatures dans la catégorie « restauration », nous avons finalement décidé de modifier cette organisation initiale. Seront désormais attribués trois prix dans la catégorie « hôtellerie » (première, deuxième et troisième place, 12 nominés au total) plus deux « prix spéciaux ». Le « prix spécial » a été créé pour évaluer les entreprises faisant face à des défis tout particuliers : bâtiments classés, altitudes exceptionnelles, etc. Cette nouvelle catégorie permettra de mettre à l'honneur les établissements d’hébergement touristique qui autrement ne figureraient pas dans la catégorie « hôtellerie » et qui pourtant ont su présenter un concept global convaincant.


| La compétition est terminée. Les gagnants ont été choisis. |

Cliquez ici pour visualiser l’appel à participer au concours.

Vous trouverez des détails relatifs au déroulement du concours en cliquant ici.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur les conditions de participation.


Le concours est organisé par adelphi et l’agence autrichienne de l’énergie (Österreichische Energieagentur), de concert avec la Convention alpine, et bénéficie du soutien du Ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sûreté nucléaire et du Ministère fédéral autrichien du Développement durable et du Tourisme.